Connaître le myélome
 

Qu'est-ce que le myélome ?
 
Une maladie de la moelle osseuse

Le myélome, appelé aussi maladie de Kahler, est une maladie maligne. Il s'agit d'un cancer de la moelle contenue dans certains os de notre organisme, la moelle osseuse.
À la suite d'événements inconnus, une des cellules blanches de la moelle,
appelée plasmocyte, devient anormale et ne tient plus compte de l'environnement et des signaux de l'organisme qui contrôlent son développement et son fonctionnement. Ce plasmocyte malade se met alors à se multiplier de façon incontrôlée et cette prolifération envahit la moelle aux dépens des autres cellules et de l'os qui l'entoure. La maladie touche souvent plusieurs régions osseuses, d'où le nom de myélome multiple.

Le plasmocyte
Agrandir l'image
Le plasmocyte est une cellule de la famille des globules blancs. Il est issu plus particulièrement d'un type de globules blancs appelés lymphocytes B. Les plasmocytes sont normalement présents en petite quantité dans la moelle osseuse (<5%). Leur rôle est de fabriquer les anticorps. Ces anticorps sont des protéines, appelées immunoglobulines (Ig), qui neutralisent les intrus pénétrant dans notre organisme, comme les microbes.
Nous disposons normalement de tout un éventail d'anticorps pour nous défendre contre toute une cohorte d'intrus. Chaque plasmocyte est spécialisé dans la fabrication d'un seul type d'anticorps.



La protéine monoclonale
Dans le myélome, toutes les cellules malignes issues de la prolifération du plasmocyte malade forment un clone de cellules identiques qui continuent à faire ce pourquoi elles sont programmées : fabriquer une protéine, un anticorps. Elles produisent donc toutes le même anticorps, spécifique du plasmocyte à l'origine du myélome, appelé alors protéine monoclonale ou paraprotéine. La conséquence est une surabondance de cet anticorps dont l'organisme n'a pas besoin, car il n'a pas été fabriqué en défense contre une substance étrangère.
Dans certains cas, ces cellules myélomateuses ne fabriquent qu'un fragment d'anticorps, voire pas d'anticorps du tout.

Des cellules agressives
Les plasmocytes malades se comportent de manière très agressive vis-à-vis des structures osseuses et de la moelle environnante. En effet, pour pouvoir survivre et se développer ces cellules utilisent leur environnement dans la moelle osseuse, appelé stroma médullaire, qui, par l'intermédiaire de substances chimiques, comme les cytokines, favorisent leur croissance. Elles stimulent également les cellules qui détruisent l'os, et pour mieux se nourrir, elles produisent des molécules aidant à la création de nouveaux vaisseaux sanguins. Le tout conduisant à une pérennisation de leur activité, à la survie des cellules malades, à une augmentation des destructions osseuses selon une sorte de cercle vicieux qui se perpétue.

A quoi sert la moelle osseuse ?
Agrandir l'imageAgrandir l'imageLa moelle osseuse se trouve dans la plupart de nos os. C'est dans cette moelle rouge de l'os spongieux que notre sang est fabriqué. Cette véritable usine répartie dans notre organisme, produit chaque jour jusqu'à 400 milliards de cellules sanguines matures, c'est-à-dire prêtes à assurer leur rôle. Ce sont près de 5 millions de cellules qui sont fabriquées par seconde et envoyées dans la circulation sanguine !

Parmi ces cellules, on compte :
-    les globules rouges ou hématies qui sont chargées de transporter l'oxygène depuis nos poumons jusqu'aux cellules de notre corps et permettre ainsi leur fonctionnement,
-    les globules blancs ou leucocytes qui sont de différents types (granulocytes, lymphocytes...) et participent à la lutte contre les infections,
-    les plaquettes dont le rôle est essentiel dans la coagulation du sang.

Ne pas confondre la moelle osseuse et la moelle épinière.
La moelle épinière est un prolongement de notre cerveau dans le rachis ou colonne vertébrale. Elle est constituée des cellules et de fibres nerveuses qui transmettent les informations

Différences entre leucémie et myélome : 
C'est le type de cellules malades qui diffère.
La leucémie est une maladie des cellules jeunes de la moelle qu'on appelle des blastes. On parle de leucémie quand on a  plus de 20 % de blastes dans la moelle, et « leucémie » signifie que ces cellules jeunes passent et circulent dans le sang.
Dans le myélome, les cellules malades sont des plasmocytes, un type particulier de globules blancs, qui prolifèrent au niveau de la moelle. Ces cellules restent généralement dans la moelle, sauf dans certaines phases avancées, ou dans une forme très particulière de myélome, appelée « leucémies à plasmocytes », où des plasmocytes circulent dans le sang.
Les traitements de ces 2 maladies sont complètement différents, ainsi que leurs pronostics.


Dr Marion Meney
Date de publication : 02-10-2007
- Date de mise à jour : 15-02-2013

Infos en vidéo
Le parcours du plasmocyte
Pr Noël Milpied, Bordeaux
  •  
  • Infos en vidéo
    Comprendre le myélome en images
  •  
  • Infos en vidéo
    Comprendre le myélome
    Octobre 2010
  •  
  • En savoir plus
    Les explications du Pr Michel Attal, Toulouse
    Pr Michel Attal, Toulouse

  • Cliquer sur le bouton vert pour écouter la réponse.
     
  • texte